ecole de commerce apres fac de droit

Ecole de commerce après une fac de droit: Est-ce vraiment utile ?

De plus en plus les élèves en Droit cherchent à diversifier leurs compétences pour agrémenter leur CV et le rendre plus attractif. Parmi eux beaucoup font le choix de postuler dans une école de commerce après la fac de droit.
Alors, faire une école de commerce une fac de droit: est-ce vraiment utile?
Je vais tenter d’apporter un regard différent de ce qu’on entend partout, sans langue de bois, pour t’apporter des éléments qui te permettront de faire ton choix.


Il y a école de commerce et école de commerce…

Le nombre d’écoles de commerce a explosé en France au cours des 20 dernières années, on en compte aujourd’hui pas moins de 200.
Comme pour tous les domaines plus l’offre s’élargit plus on trouve de tout : des écoles excellentes à des écoles qui frôlent l’arnaque.
Les classements établis par des sites comme l’Etudiant sont fiables et permettent d’avoir une vision générale des écoles de commerce et du niveau de sérieux de celles-ci.

Alors c’est quoi une bonne école de commerce ?

Tout d’abord il faut savoir que la reconnaissance d’une école de commerce comme étant une BONNE ECOLE se résume à deux choses :

  1. La réputation de celle-ci
  2. La qualité de l’enseignement

Qu’on le veuille ou non, la réputation a une énorme influence c’est un fait. Le fait de dire cela risque d’inciter les élèves à croire que finalement « on paye son diplôme », ce qui est faux. En fait la réputation d’une école est grande si elle obtient de très bons résultats, si elle détient un réseau solide et si elle s’impose comme une référence sur le marché de l’emploi et ça, ça nécessite beaucoup de travail donc les écoles qui ont une grande réputation le méritent même si certains le contestent.

A titre indicatif voici le classement 2021 des 10 premières écoles de commerce :

Globalement en choisissant une école située entre la 10eme et la 5eme vous êtes dans une « bonne école », en choisissant une école située entre la 5eme et la 4eme vous êtes dans une « très bonne école » et en choisissant une école du TOP 3 vous êtes dans une « excellente école ».
Ce découpage ce n’est pas moi qui l’ai fait, c’est le découpage que l’on retrouve dans les grilles de salaires des grands cabinets et des grandes entreprises.
Plus ton école se rapprochera du haut du classement, plus ton CV va gagner en qualité et par voie de conséquence le salaire que l’on te proposera augmentera.

Tu l’as donc compris, faire une école qui est classée au-delà du TOP 10 (en dehors d’un projet très précis) est à mon sens inutile et ne t’apportera aucune plus-value. Après libre à toi d’y aller si tu le souhaites.


Programme Grande Ecole vs Masters spécialisés

Une fois que la question des écoles de commerce est résolue, maintenant reste à savoir quel parcours choisir au sein de ces écoles pour agrémenter son CV.
Les écoles proposent de plus en plus de diplômes différents, on y trouve des programmes grandes écoles, des masters spécialisés, des certifications, des « formations diplomantes »… Bref une grande variété s’y trouve et reste à déterminer ce qui vaut le coup et ce qui n’est pas pertinent.

On va ici parler des deux diplômes les plus choisis par les étudiants : les programmes grande école et les masters spécialisés

C’est quoi un programme grande école ?  

C’est le parcours général de l’école, celui pour lequel l’école est reconnue.
Ce parcours se fait sur une durée de 2 à 3 ans (si vous y ajoutez une année de césure). C’est le parcours « stars » des écoles de commerce, celui qui offre une formation complète en management.

Faire un programme grande école est une excellente chose sur un CV, cela montre ta curiosité et ta détermination à effectuer un cursus complet pour avoir un solide bagage.

Maintenant, est-vraiment utile de faire un programme grande école si on souhaite exercer un métier juridique ?

Oui et non.
Oui car cela permettra d’avoir des connaissances plus aiguisées qui peuvent parfois (pas toujours) avoir un impact sur les décisions juridiques.
Non car faire un programme grande école pour devenir avocat est à mon sens du gâchis (et c’est mon avis) pour la simple et bonne raison que le programme grande école t’ouvrira des portes beaucoup plus vastes que le métier d’avocat avec une rémunération plus élevée.

A titre d’exemple lorsque j’étais en stage chez White & Case ou Clifford Chance, j’étais spécialisé dans les marchés de capitaux (Finance de marchés) et beaucoup d’avocats avaient effectué une école de commerce. Pourtant quand les clients souhaitaient faire une opération sur les marchés financiers ce n’est pas aux avocats qu’ils demandaient conseil mais aux banquiers d’affaires. Ils venaient voir les avocats simplement pour rédiger la documentation juridique. Ainsi bien que les avocats aient les connaissances pour conseiller le client d’un point de vue financier, c’est les banquiers d’affaires en charge du dossier que le client écoutera.
Personnellement je ne vois aucun intérêt à avoir des connaissances si c’est pour les utiliser que rarement voire pas du tout. Alors oui, une école de commerce ne se résume pas qu’aux connaissances, elle vous donnera accès à un réseau important, mais combien d’élèves ne savent pas utiliser leur réseau? Beaucoup ne l’entretiennent même plus après quelques années. Ainsi le réseau sera d’une grande utilité si vous savez vous en servir et que vous l’utilisez intelligemment.

C’est quoi un master spécialisé ?

Les masters spécialisés se sont développés au cours des dix dernières années. Le but est d’offrir un complément de formation à ceux qui le désirent en 1 an seulement. Le pari était donc de donner aux étudiants beaucoup de connaissances en un temps vraiment limité.
On en trouve dans quasi toutes les écoles de commerce aujourd’hui et ils sont moins sélectifs que les programmes grande école. Beaucoup disent d’ailleurs qu’il suffit de payer pour entrer. Je ne sais pas si cette affirmation est vraie, je doute quand même qu’on puisse intégrer un master spécialisé avec un mauvais dossier.  

Est-ce que ces masters spécialisés sont utiles pour les étudiants en Droit ?

Là encore oui et non, tout dépend du master spé que tu choisis.
Concernant les masters spécialisés en « Droit et management » qu’on voit fleurir un peu partout, ils n’ont pas une grande utilité sur le marché de l’emploi, d’ailleurs j’ai du mal à comprendre pourquoi les étudiants en droit choisissent de refaire du droit en école de commerce. La plus-value qu’ils en tirent est vraiment minime, les élèves ont quelques connaissances en management mais ça reste vraiment basique. Je connais beaucoup de personnes qui ont fait ce genre de masters et qui ont eu le même poste que des personnes qui ne l’ont pas fait et pour le même salaire quasiment, donc je cherche encore l’utilité de ces formations.

Certains diront que le master spécialisé en droit est utile pour viser un poste de collaborateur dans un grand cabinet. Cela peut être utile oui, mais loin d’être INDISPENSABLE. A partir du moment où on a un bon master en droit (ex: les masters affaires de Paris 1/Paris 2, les DJCE…), il est inutile de faire un master spécialisé en droit.
De plus, on voit de plus en plus d’élèves qui font ces masters spécialisés, donc finalement si tout le monde en a un, on est en droit de se demander ce qui différencie les élèves entre eux ?


En revanche les masters spécialisés en Finance, Big Data, Intelligence artificielle…Bref tout ce qui n’est pas lié au droit sont très intéressants. Bien souvent ils permettent de découvrir des choses qu’on ne voit pas en fac de droit. Cela permet donc d’ouvrir notre esprit à d’autres domaines et pourquoi pas orienter notre carrière d’une manière totalement différente.  
La plupart des étudiants en Droit pensent que parce qu’ils sont dans un parcours juridique ils ne peuvent pas raccrocher un master spécialisé en Finance, Big data ou autre…GROSSE ERREUR, de plus en plus on voit des promos très hétéroclites constituées d’ingénieurs, de juristes, de financiers…

Par exemple avec un bon master spécialisé en conseil vous pouvez intégrer les cabinets de conseil les plus prestigieux comme Mckinsey, BCG ou Bain & Company. Vous gagnerez plus qu’un avocat en termes de rémunération et votre quotidien sera aussi beaucoup plus riche, vous toucherez à plein de sujets différents

D’ailleurs il n’y a pas que dans les écoles de commerce qu’on trouve de bons masters spécialisés, on en trouve aussi dans les grandes écoles d’ingénieurs comme Polytechnique ou l’Ecole Nationale des Ponts & Chaussées…
Toutefois si vous faites un master spécialisé en Finance et que vous souhaitez devenir avocat, on rejoint le même problème que pour le programme grande école, vous aurez de bonnes connaissances mais vous ne vous en servirez quasiment pas.
Ainsi les masters spécialisés en droit ont beaucoup moins de rayonnement que ceux qui le sont dans d’autres domaines. Pourquoi ? Car je pense que les recruteurs savent que le droit s’apprend dans une faculté de droit et non pas en école de commerce.


Faire une école de commerce après une fac de droit: est-ce vraiment utile ?

Faire une école de commerce aujourd’hui n’a plus autant de raison d’être qu’il y a 10 ans si on souhaite exercer un métier juridique.
Qu’il s’agisse d’un programme grande école ou d’un master spécialisé, si tu souhaites poursuivre dans le juridique tu peux quasi toujours atteindre le poste que tu vises même sans école.
Autrefois les grands cabinets d’affaires exigeaient que les élèves aient un parcours complémentaire en école de commerce ou un LLM. Aujourd’hui c’est bien différent, même si les parcours complémentaires peuvent toujours être un atout, ils sont loin d’être INDISPENSABLES comme ils l’étaient autrefois.

Enfin, il ne faut pas oublier que pour intégrer une école de commerce, il faut que ton dossier universitaire te le permette. Les écoles du TOP 3 sont très difficiles d’accès: la sélection pour y rentrer est très stricte.
Préparer son entrée en école de commerce ne s’improvise pas, il faut veiller à soigner la qualité de son dossier en maximisant les mentions obtenues durant ses études de droit. Ca tombe bien, puisque je suis là pour ça.
InConcreto met à ta disposition l’ensemble des moyens nécessaires pour réussir ses études de droit en maximisant les chances d’obtenir de bonnes notes et par conséquent d’augmenter les chances que ton dossier soit retenu en école de commerce.

Que ce soit par la mise à disposition de fascicules de méthodologies ou de cours de droit, le but est d’offrir une méthode de travail efficace et qui fonctionne avec tout le monde.

1 Comment

  1. Kaizaku17 janvier 2021

    merci pour votre article
    pensez vous que le master spé en finance de l’em lyon soit suffisant pour passer analyste en private equity ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top