pourquoi faire des études de droit

Pourquoi faire des études de Droit ?


Alors, pourquoi faire des études de droit ? La réponse à cette question est fondamentale. Les études de droit sont réputées pour être difficiles et sélectives. S’y aventurer sans savoir pourquoi nous le faisons est probablement le facteur d’échec numéro 1.

Répondre à cette question c’est trouver les bonnes raisons qui peuvent nous pousser à faire des études de droit. Durant mon cursus (et même après), j’ai identifié 5 bonnes raisons de faire des études de droit qui pourront vous aider à déterminer si les études de droit sont faites ou non pour toi.


#1 FAIRE DES ETUDES DE DROIT POUR TRAVAILLER DANS LE MONDE JURIDIQUE 

C’est probablement la raison la plus évidente. Par essence, les études de droit sont destinées à des étudiants souhaitent exercer une fonction juridique.
L’univers juridique regorge d’une multitude de métiers pour lesquels la fac de droit est bien évidemment la voie royale pour y accéder. 
Nous allons ici citer les principaux métiers accessibles après des études de droit, bien entendu cette liste n’est pas exhaustive :

• Avocat : L’avocat représente et défend devant les tribunaux ou les cours des particuliers, des entreprises ou des collectivités. Il peut s’agir d’affaires civiles (divorces, successions, litiges…) ou pénales (contraventions, délits, crimes…). Il peut être également sollicité par les entreprises en tant que conseil.

• Magistrat : Le magistrat est un fonctionnaire du ministère de la Justice. Il existe une distinction fondamentale entre les magistrats du siège (les juges) et les magistrats du parquet (les procureurs).

Huissier de justice : L’huissier de justice constate les faits en tant que preuve, informe les intéressés des décisions prises et vérifie leur application. Il est nommé par le garde des sceaux.

• Notaire : Le notaire authentifie au nom de l’Etat des actes et des contrats et les conserve. Il intervient dans plusieurs domaines : droit de la famille, droit de l’immobilier et du patrimoine. Son champ de compétence s’élargit de plus en plus au cours du temps !

Greffier : Le greffier assiste les juges. Lors des procès, Il est le « scribe » de la justice. Il consigne l’intégralité des débats quel que soit le niveau d’instance et veille à la conservation des jugements.

• Fiscaliste : Spécialiste du droit fiscal, le fiscaliste aide les entreprises à trouver la meilleure option fiscale de façon à réduire leur imposition tout en restant dans le cadre de la légalité. Le plus souvent il est aussi avocat.

Pour beaucoup de ces métiers, l’accession à ces postes se fait par des concours après au moins 4 années d’études en fac de droit (Par exemple pour devenir avocat, il faudra passer le CRFPA sauf équivalences prévues). Il faut donc d’abord réussir à valider chaque année pour ensuite pouvoir prétendre à passer ces concours.


#2 CONNAITRE LES TEXTES JURIDIQUES

Faire des études de droit apporte un atout indéniable : celui de maîtriser les textes juridiques et notamment les lois !

C’est un véritable avantage dans notre quotidien et voilà quelques connaissances que vous allez acquérir en fac de droit qui pourront vous servir toute votre vie ainsi qu’à votre entourage :

  1. Mieux comprendre le fonctionnement de la justice et y avoir recours en cas de problème
  2. Connaitre les conditions de validité d’un contrat quel qu’il soit
  3. Créer une société (SARL, SAS, SCI…)
  4. Protéger son patrimoine financier
  5. Connaitre vos droits vis-à-vis de l’administration
  6. Contester une amende irrégulière en vertu d’un vice de forme/vice de procédure…  

A titre d’exemple durant mes études de fac de droit j’ai pu éviter une amende de 90€ qui m’avait été dressée par la SNCF durant la grève de 2014 et qui a été annulée par la suite.

#3 L’ESPRIT DE SYNTHESE ET LA RIGUEUR APPRECIES DES RECRUTEURS  

Durant les études de droit, on exige des étudiants aux partiels qu’ils sachent faire preuve de synthèse.
Il est loin le temps du lycée où il faut développer une idée sur plusieurs lignes. En fac de droit plus votre idée est exprimée de façon claire en 1 ou 2 phrase(s), plus elle est percutante et rapporte des points.
Si cet exercice n’est pas facile à maitriser lorsque l’on commence ses études, c’est une qualité qui s’acquiert au fur et à mesure du temps notamment grâce aux examens qui vous obligent à rédiger intégralement votre devoir en un temps assez court.

Également on retrouve cette exigence au CRFPA (le concours pour entrer à l’école d’avocats), où l’une des épreuves est « la note de synthèse » et où l’étudiant doit résumer un dossier d’une trentaine de pages en 4 pages.

Par ailleurs, les études de droit sont connues pour leur grande rigueur. Le droit étant une matière rigoureuse en elle-même, les étudiants se doivent de l’être. Cette rigueur est acquise au fur et au mesure des années d’études.
Elle se manifeste aussi bien sur le fond que sur la forme. Sur le fond, il est impensable de confondre deux arrêts ou confondre deux articles du Code Civil. Sur la forme, les fautes d’orthographe sont sanctionnées sévèrement.


Ces deux qualités sont très prisées dans le monde professionnel ce qui constitue un véritable atout !

#4 FAIRE DES ETUDES DE DROIT POUR L’EPANOUISSEMENT INTELLECTUEL 

Les études de droit sont des études intéressantes et cet avis est partagé par beaucoup d’étudiants y compris ceux qui ont décidé de se réorienter dans une autre voie.
Ce sont des études où contrairement à ce que l’on entend, le « par cœur » ne sert à rien.

En effet les études de droit visent à pousser les étudiants à réfléchir et se poser des questions. Certes il y a une partie d’apprentissage importante mais comment réfléchir sur un thème sans avoir au préalable bien maitriser ses aspects ? Le commentaire d’arrêt ou la dissertation sont deux exemples d’exercice qui évaluent non pas la capacité à restituer son cours mais à faire preuve d’une véritable réflexion juridique. On attend de l’étudiant un avis critique qui soit justifié juridiquement.

Le fait que l’on nous pousse à réfléchir développe notre curiosité intellectuelle. Pour ma part en Terminale j’étais un élève qui se satisfaisait de ce qu’il apprenait. Une fois que j’ai mis les pieds à la fac de droit j’ai compris que cela ne serait pas suffisant.
Aujourd’hui ce n’est plus possible et c’est la fac de droit qui m’a envie d’aller encore plus loin et apprendre des choses par moi-même comme le code informatique, les neurosciences ou l’intelligence artificielle… 


#5 CONSTITUER UN RESEAU SOLIDE

En Fac de droit on est nombreux, on y côtoie beaucoup de personnes et heureusement on s’y fait des amis !
Parmi vos amis, tous ne feront pas le même métier plus tard. 10 ans après, vous vous retrouverez en étant tous insérés dans la vie active avec des postes différents : certains seront avocats, d’autres juges ou notaires…

Ces amitiés de longues dates pourraient vous rendre un grand service le jour où vous avez besoin d’une aide sur un sujet, comme l’acquisition d’un bien immobilier pour lequel votre ami notaire saura vous donner de bons conseils.

La fac de droit est un excellent lieu pour faire du réseau, certains sont issus de familles avec de nombreux professionnels du droit ce qui peut également vous aider à trouver des stages. Aucune piste n’est à négliger et ne pas saisir cette opportunité pour développer son réseau est une énorme erreur.

1 Comment

  1. […] Universités d’Assas et le Sorbonne sont deux universités « stars » des études de Droit. De véritables références connues par la quasi-totalité des étudiants en Droit. Pour la petite […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top