Meilleure fac de droit en France

Quelle est la MEILLEURE fac de droit en France ?

En voilà une question qui fait beaucoup débattre les étudiants sur les bancs de la fac ou même sur internet au point de créer de véritables conflits entre eux ! Alors quelle est la meilleure fac de droit en France ? Sorbonne ou Assas? Sorbonne ET Assas ? Et si ce n’était ni l’une ni l’autre en réalité ? C’est un sujet qui est parfois tabou mais il est important de donner une réponse claire afin de faire cesser les fausses rumeurs.

Finalement être à la « meilleure fac de droit » ça veut dire quoi ? Est-ce que cela se base sur :

  1. La qualité des professeurs qui enseignent dans une faculté ?
  2. Une faculté qui note difficilement ?
  3. Des élèves qui auraient tous des mentions et donc personne n’irait aux rattrapages ?

En réalité la notion est large et tout le monde ne parle pas de la même chose quand on débat de « la meilleure fac de droit ». Comme expliqué sur la page « mon parcours », j’ai fait ma licence de droit à l’Université de Rouen et j’ai été admis par la suite à l’Université Paris-1 Panthéon Sorbonne dans laquelle j’ai intégré les parcours les plus sélectifs. Le fait d’être passé par deux universités différentes dont une classée comme une « référence » m’a permis de me faire mon propre avis sur la question et je vais tenter ici d’y apporter la réponse la plus objective qu’il soit.

#1 DEUX UNIVERSITÉS RÉPUTÉES COMME ÉTANT LA MEILLEURE FAC DE DROIT !

Les Universités d’Assas et le Sorbonne sont deux universités « stars » des études de Droit. De véritables références connues par la quasi-totalité des étudiants en Droit. Pour la petite histoire, il y a encore quelques années, Assas et Sorbonne ne formaient qu’une seule Université : l’Université de Paris recréée en 1896.

Puis suite au démembrement de l’université de Paris en 1970, la plupart des juristes (88 sur 108 à l’époque) ont choisi de se regrouper dans l’université Paris-II, alors que leurs collègues juristes faisaient le pari d’une université pluridisciplinaire en ralliant l’université Paris-I « Panthéon-Sorbonne »

Indéniablement, Assas et Sorbonne sont deux universités de renom où de grands juristes et même des personnalités politiques y ont fait leurs armes.

Également, architecturalement parlant elles sont aussi impressionnantes ! Comment ne pas être bluffé par la Sorbonne qui a son cœur en plein dans le quartier Latin de Paris. De nombreux films y ont été tournés et l’Histoire de ce lieu ancestral impose nécessairement le respect. On relève également le budget qu’a mis l’université d’Assas dans ses locaux qui font une bonne partie de sa réputation aujourd’hui. Pour les avoir déjà visités, il faut le dire c’est un cadre très agréable !

#2 ASSAS ET SORBONNE : DES MASTERS DE DROIT EXCELLENTS

Ici on parlera de Masters et uniquement de Masters. Faire sa licence de droit à Assas ou la Sorbonne ne vous ouvrira pas plus de portes qu’une autre licence, et avec une licence autant vous dire que sur le marché de l’emploi vous ne ferez pas grand-chose. Ainsi vous pouvez toujours vous vanter d’être allé en licence dans l’une de ces belles facultés mais en dehors de votre ego ça ne sera pas réellement convaincant sur le marché de l’emploi. 

En revanche du côté des Masters, Assas et Sorbonne ont su se positionner intelligemment au point d’être souvent en première place dans tous les classements. Est-ce que cela est vrai ? Oui il faut le dire, les masters de ces deux universités sont excellents et cela est lié à plusieurs facteurs non exhaustifs :

  1. C’est à Assas et Sorbonne qu’on trouve les plus beaux partenariats entre la fac et le monde professionnel
  2. Le réseau de ces deux facultés historiques est de fait plus grand que celui des autres
  3. Beaucoup de ces masters sont des références, les grands professionnels du droit sont souvent diplômés de ces mêmes formations

Que ce soit en droit privé ou en droit public, beaucoup de masters à Assas et à la Sorbonne font autorité pour les raisons citées au-dessus. Cela explique notamment (pas toujours) qu’effectivement il est parfois un peu plus facile de décrocher un entretien pour un stage quand on provient d’un master de ces facultés plutôt que celui d’une autre. En revanche je viens de le dire, ça facilite le fait de DECROCHER UN ENTRETIEN, le stage c’est vous, votre personnalité et vos connaissances qui détermineront si vous allez l’obtenir.

Cela ne doit pas décourager, de plus en plus on aperçoit des personnes dans des gros cabinets d’affaires qui viennent de masters autres que ceux d’Assas ou de la Sorbonne. A titre d’exemple, les DJCE de province sont très bien réputés, il n’est pas rare de voir leurs élèves effectuer de très beaux stages. Ce type de parcours ouvre et continuera à ouvrir de belles portes à ceux qui y étudieront.

 #3 ASSAS ET SORBONNE : DES ELEVES MEILLEURS QUE LES AUTRES ?

Il paraitrait que les étudiants à Assas et à la Sorbonne ont un niveau bien meilleur que celui des autres étudiants de droit en France.

Cette rumeur on l’entend partout et elle me fait sourire parce que pour entrer en L1 de Droit à la Sorbonne ou à Assas, il suffit simplement d’avoir son bac et y postuler. A la limite Assas exige que les élèves aient une mention très bien au bac (parfois la mention bien suffit), mais personnellement je trouve que les mentions très bien sont loin d’être rares au bac.

Si on peut donc admettre qu’il existe une sélectivité à l’entrée pour l’Université d’Assas, pour la Sorbonne, il suffit d’y être rattaché comme université de secteur (au sens du secteur géographique de Parcoursup) et d’avoir un dossier correct au lycée. Donc, rien de comparable avec les grandes prépas.

La situation est maintenant différente si vous souhaitez rentrer à Assas ou à la Sorbonne en plein cursus (en dehors du Master 2) où là effectivement une sélectivité drastique viendra s’opérer. A Assas la couleur est annoncée : il faut minimum 14 sur l’ensemble de ces années pour pouvoir y postuler. A la Sorbonne les conditions sont sensiblement les mêmes mais ne sont pas officielles. 

Maintenant parlons de la notation. Il faut qu’on m’explique en quoi une faculté qui noterait plus difficilement serait de facto une meilleure faculté ? Cet argument n’a aucune logique. Parce que tu as 10/20 à la Sorbonne, tu aurais 14 si tu allais à Nantes ? Avant d’entrer à la Sorbonne, on me disait que mon 14 de moyenne allait se transformer en 10 voire en 11 si j’ai un peu de chance. C’est marrant car ma moyenne n’a pas bougé et j’ai même eu des notes supérieures en galop d’essai que celles que j’avais dans mon Université d’origine.

Cela veut-il dire que Paris-1 note plus facilement ? Non absolument pas, ce qu’il faut comprendre c’est qu’un bon élève restera un bon élève peu importe la faculté dans laquelle il est. Dès lors où l’élève a une bonne méthodologie et a compris ce qu’on attendait de lui, ses notes ne seront pas impactées par le changement d’Université (du moins pas à cause de l’Université en tant que telle).

Pour citer une autre anecdote, une fois admis en Master 1 je me suis fait beaucoup d’amis parisiens et non parisiens. Le peloton de tête de ma promo était uniquement constitué de personnes qui venaient d’autres universités. Le major de promo venait de l’Université de Lille.

En conséquence les élèves dans ces deux facultés sont comme les élèves d’autres facultés, il y en a des excellents, d’autres qui ont un bon niveau et encore d’autres qui vont aux rattrapages ou qui redoublent.

Il ne faut pas oublier que le niveau des élèves dépend aussi de la pédagogie des professeurs et des chargés de TD ! Pour avoir été chargé de TD lors de mes études de droit des procédures collectives, j’ai eu tous types de profils dans mes élèves mais mon but était de faire en sorte que tous aient une vision claire de la matière.

En fin de semestre, la moyenne générale était de 12 ce qui est assez exceptionnel en M1 de Droit pour un TD. Les élèves avec le plus de difficultés ont su décrocher de bonnes notes aux partiels parce qu’on a travaillé ensemble de façon pédagogue.  

EN CONCLUSION…

Pour conclure vous l’aurez compris il n’y a pas de MEILLEURE fac de droit en France, il y a des facultés de droit qui ont une réputation plus grande que d’autres mais le fait que leur réputation soit plus importante n’induit pas qu’elles soient pour autant meilleures.

Si Assas et Sorbonne sont des références, c’est les élèves en droit eux-mêmes qui entretiennent le mythe selon lequel ce sont les meilleures facultés de France, pourtant le taux d’échec y est similaire aux autres.

Ce qu’il faut surtout relever c’est qu’en France actuellement l’enseignement supérieur est beaucoup trop laissé à l’abandon par les politiques et même par les universités elles-mêmes qui finissent par jeter l’éponge. Dans beaucoup de facultés on y trouve des professeurs qui sont blasés et qui font ce métier sans conviction, c’est une réalité même si beaucoup le nient aujourd’hui probablement par honte ou soutien de leurs collègues. Néanmoins on trouve aussi beaucoup de facultés qui ont des professeurs remarquables, passionnés, pédagogues et qui motivent leurs élèves et ça aussi il faut le souligner ! Les professeurs sont parfois limités en termes de moyens ce qui ressent sur la qualité des cours mais cela n’est pas de leur fait mais celui de leur hiérarchie. 

Je pense que toutes les universités de droit sans exception ont besoin d’une réforme profonde, qu’il faut les doter de plus de moyens et revoir la manière dont s’organise l’année universitaire. Il serait préférable d’avoir plus de contrôles continus plutôt que des partiels semestriels et des effectifs plus restreints. Sciences Po Paris est un bel exemple d’adaptation et de pédagogie, il faudrait à mon sens songer à s’en inspirer. Et selon vous, quelle est la meilleure fac de droit ?

2 Comments

  1. Lucile9 janvier 2021

    tt a fait daccord avec votre point de vu

    Répondre
  2. […] de tous ! Mais, faut-il déjà avoir une bonne méthodologie de travail ? Que vous soyez dans la meilleure fac de droit en France ou non, malheureusement personne ne vous dira comment adopter les bonnes pratiques lors de vos […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top