VOS QUESTIONS

Tu trouveras ici les questions récurrentes qui ont pu m'être posées

InConcreto garantie deux choses :
1) Détenir un cours clair compréhensible sans difficultés dès la première lecture.
2) Obtenir de bonnes notes en disposant d’une méthodologie adaptée et concrète.

La réussite tient à la réunion de ces deux facteurs. 
C’est en couplant un support de cours optimisé et une méthodologie adaptée que l’on parvient à décrocher de bonnes notes. 

 

Pleinement conscient du fait que chaque étudiant n’éprouve pas les mêmes besoins, InConcreto prévoit deux possibilités:

  1. Le support de cours est un fascicule de cours qui ne concerne donc qu’un seul cours (Ex: Droit des contrats).
  2. Le pack de cours est un format plus économique. C’est un groupement de plusieurs cours relatifs à une matière (Ex: Pack « Droit des obligations » comprenant le Droit des contrats – La responsabilité civile – Le RGO).

Les supports de cours InConcreto sont soucieux des questions qu’un étudiant se pose lorsqu’il lit un cours.
A titre d’exemple, dans un cours de régime général des obligations, sont abordées les notions de dation en paiement et de novation par changement d’objet.
Néanmoins, bien que les notions soient différentes, les étudiants confondent très souvent ces deux notions lorsqu’ils sont face à un cas pratique. Par ailleurs dans un commentaire d’arrêt au sujet de la dation, il n’est pas rare qu’un étudiant n’ayant pas compris la différence entre dation et novation par changement d’objet parle malencontreusement et sans le savoir du régime de la novation et le Code ne lui est d’aucune utilité car ce qui fait la différence entre ces deux notions n’est pas mentionnée explicitement dans le Code Civil.

Il est donc utile d’avoir un cours qui rappelle le régime et le champ d’application de la dation et de la novation, mais que ce cours sache suffisamment se placer d’un point de vue de l’étudiant et énoncer clairement en quoi la dation est différente de la novation par changement d’objet.
Cela n’est qu’un exemple, on pourrait en citer pleins d’autres…

A côté de cela, le travail avec des schémas a été privilégié toutes les fois où ils permettent de mieux comprendre un chapitre afin de retenir plus facilement l’information et surtout plus rapidement.

La taille du cours est également prise en compte puisque l’intérêt est d’avoir un cours qui ne contient pas un nombre de pages trop important.
En étant étudiant, le découragement vient souvent de la complexité à première vue de la matière mais également du nombre de pages qui composent le cours.
On a déjà tous eu ce sentiment de ne pas vouloir ouvrir un cours quand celui faisait 220 pages.

Également, à la fin de chaque cours des cas pratiques/questions sont intégralement rédigés concernant les points du cours qui reviennent très souvent en partiels et pour lesquels vous aurez déjà les réponses, il ne vous suffira plus qu’à recopier cette logique sur votre copie (Ex : dépassement par le dirigeant de ses pouvoirs statutaires en droit des sociétés, conséquences possibles d’une clause limitative de responsabilité en droit des contrats…)  

Enfin, d’autres facteurs ont été pris en compte afin de faciliter au maximum le travail de l’étudiant et lui donner pleine satisfaction.

C’est là tout l’intérêt ! 

Aucun abonnement n’est requis, pas plus qu’une inscription afin de ne pas recevoir de newsletters intempestives. 
Il s’agit donc d’un paiement en une fois qui ne t’engage pas. 
Les prix différent en fonction de la matière, de la complexité et du temps consacré à sa réalisation. 
En tout état de cause, les prix défient toute concurrence; ils démarrent à 10€ sans ne jamais dépasser un plafond de 25€ pour un cours et 40€ pour un pack de cours. 

Enfin, des offres promotionnelles limitées dans le temps peuvent être organisées pour bénéficier d’un prix extrêmement avantageux. 

Tiens, voilà encore une autre « rumeur » qui inquiète les étudiants en Droit. 

Certes pour les mineures, la manière dont est organisée le cours est propre à chaque faculté, raison pour laquelle InConcreto ne traitera pas des matières à option. 

En revanche un cours de Droit des obligations à l’Université Paris-1 est le même qu’à Aix.
En outre, l’attente du professeur et le partiel peuvent être différents mais dans tous les cas, que ce soit à Paris-1 ou à Aix, vous n’aurez jamais une bonne note si vous n’avez pas compris le cours.
La preuve, la plupart des étudiants en France utilisent les mêmes livres pourtant ils sont dans des facultés différentes. 

Il faut donc faire la différence entre la compréhension du cours qui doit être faite sur un support optimisé, et l’adaptation de ce cours à l’attente de ton professeur par exemple en te focalisant plus sur certains chapitres que d’autres que ton professeur apprécie particulièrement.

Bien entendu. 
Tu trouveras dans la description du guide ou du fascicule que tu souhaites acheter un lien te permettant de visionner quelques pages du contenu en question. 

L’idée étant que tu puisses pleinement avoir conscience de ce que tu t’apprêtes à acheter. 

Instantanément ! 

Le choix a été fait de rendre le cours téléchargeable en PDF directement depuis le lien prévu à cet effet plutôt que de passer par une plateforme afin que tu puisses le télécharger et travailler dessus sans avoir à rechercher une connexion internet
Le document n’est pas protégé en écriture ce qui te permettra d’y ajouter des notes personnelles si tu le souhaites. 

 

Que ce soit en Droit privé ou Droit public, les cours sont crées et ajoutés au fur et à mesure. 

Ainsi ce n’est pas parce qu’un cours n’est pas encore affiché pour le moment qu’il ne le sera pas à l’avenir. 

A l’inverse, lorsqu’un cours est affiché sur le site mais qu’il est indiqué « Disponible prochainement », cela veut dire que le cours est en cours de préparation et qu’il sera disponible dans un délai proche.